top of page

Vers l'ODD 1 : Fin de la pauvreté

Dernière mise à jour : 14 sept. 2023

L'Objectif de Développement Durable 1 (ODD 1) vise à "Mettre fin à la pauvreté sous toutes ses formes dans le monde entier". D'ici à 2030, l'objectif est d'éliminer la pauvreté extrême et de réduire de moitié toutes ses manifestations. Cette notion de pauvreté englobe le manque de ressources pour satisfaire les besoins fondamentaux, tels que la faim, la malnutrition, le manque de logement, l'accès limité à l'éducation et à d'autres services essentiels, ainsi que l'expérience de la discrimination sociale, de l'exclusion et du manque de participation aux processus décisionnels.


Suforall - SDG 1 - No Poverty Javier Trespalacios
Suforall - SDG 1 - No Poverty

Le document des Nations Unies établissant les Objectifs de Développement Durable (ODD), intitulé "Transformer notre monde : l'Agenda 2030 pour le Développement Durable" [1], met en évidence dès son premier paragraphe que l'élimination de la pauvreté sous toutes ses formes, y compris l'extrême pauvreté, représente le défi le plus significatif auquel le monde est confronté et constitue une condition essentielle au développement durable (Assemblée générale de l'ONU, 2015).


L'ODD 1 aborde à la fois l'extrême pauvreté et la pauvreté en général. L'extrême pauvreté désigne l'état le plus grave de privation économique, caractérisé par l'incapacité à satisfaire les besoins les plus fondamentaux et le fait de ne pas atteindre le seuil de revenu quotidien de 1,90 dollar. Une personne est considérée comme vivant dans l'extrême pauvreté si ses revenus mensuels sont inférieurs à 57 dollars (Comité espagnol de l'ACNUR, 2018).


En revanche, la pauvreté est un problème multidimensionnel[2] qui ne se limite pas à l'insuffisance de revenus et de ressources adéquates. La pauvreté se manifeste également par la faim, la malnutrition, le logement précaire et l'accès limité à des services essentiels tels que l'eau potable, l'électricité, l'éducation et les soins de santé. Elle englobe également la discrimination (traitement inégal des individus ou des groupes) et l'exclusion sociale, qui implique l'absence de participation à la prise de décision et à la vie culturelle, économique et sociale (Programme des Nations Unies pour le Développement, 2016).


Les Nations Unies mettent en garde contre les effets préjudiciables de l'augmentation des inégalités sur la croissance économique et la cohésion sociale[3], ce qui peut conduire à des tensions politiques et sociales et nourrir divers types de conflits.


Les principales causes de la pauvreté comprennent le chômage, l'exclusion sociale et la grande vulnérabilité de certaines populations face à des catastrophes naturelles récurrentes, des maladies et des pandémies à taux de mortalité élevé, des conflits armés, la corruption gouvernementale, le manque d'accès à la nourriture et des facteurs limitant la productivité.


L'ODD 1 comprend sept objectifs et fait partie de la sphère "Les Personnes" de l'Agenda 2030[4], soutenu par le deuxième principe des valeurs universelles de l'Agenda 2030 : "Ne laisser personne de côté" (Nations Unies, s.f.) [5].


Les 7 objectifs de l'ODD 1 sont les suivants :


1.1 Éradiquer l'extrême pauvreté.

1.2 Réduire la pauvreté d'au moins 50 %.

1.3 Mettre en place des systèmes de protection sociale appropriés au niveau national. 1.4 Assurer l'égalité des droits en matière de propriété, de services de base, de technologie et de ressources économiques.

1.5 Renforcer la capacité à faire face aux catastrophes environnementales, économiques et sociales.

1.a Mobiliser des ressources pour mettre fin à la pauvreté.

1.b Établir des cadres politiques pour l'éradication de la pauvreté à tous les niveaux.



Savoir plus

[1] Résolution A/RES/70/1 de l'Assemblée générale de l'ONU : https://undocs.org/fr/A/RES/70/1 [2] Multidimensionnel : concerne plusieurs aspects d'une question. [3] Multidimensionnel : concerne plusieurs aspects d'une question. [4] Les cinq sphères de l'agenda 2015 : sont d'une importance critique pour l'humanité et la planète : 1. Les personnes : mettre fin à la pauvreté et à la faim sous toutes ses formes et assurer la dignité et l'égalité de toutes les personnes, 2. La planète : protéger les ressources naturelles de la planète et lutter contre le changement climatique pour garantir un environnement digne pour les générations futures, 3. La prospérité : assurer que tous puissent jouir d'une vie prospère et épanouissante en harmonie avec la nature, 4. La paix : promouvoir des sociétés pacifiques, justes et inclusives, et 5. Les partenariats (Partnership) : mettre en œuvre l'Agenda 2030 grâce à des partenariats mondiaux solides ; ces sphères sont connues sous le nom des "5P". [5] La valeur universelle "Ne laisser personne de côté" : représente l'engagement sans équivoque de tous les États membres de l'ONU à éradiquer la pauvreté sous toutes ses formes, à mettre fin à la discrimination et à l'exclusion, et à réduire les inégalités et les vulnérabilités qui laissent des personnes de côté et sapent le potentiel des individus et de l'humanité dans son ensemble.

 

Suforall, Javier Trespalacios

Javier Trespalacios

Basel (Suisse), 26.03.2022

SUFORALL

Vers l'ODD 1 : Fin de la pauvreté

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page